Découvrir l’Enseignement Catholique

Enseigner dans l’Enseignement Catholique, c’est être passeur de savoirs, de compétences et d’humanité :

  • croire qu’il n’y a pas d’enseignement sans éducation et pas d’éducation sans un sens de la personne
  • regarder chaque élève comme une personne unique, en devenir
  • participer à la mise en œuvre d’un projet éducatif fondé sur le sens chrétien de la personne
  • s’impliquer dans un établissement ouvert à tous et participant, par contrat, au service public d’éducation
  • participer à la vie de la communauté éducative, placée sous l’autorité d’un chef d’établissement

 

Pour en savoir plus :

Hors série « Etre professeur dans l’Enseignement Catholique »

  • Dois-je être catholique pour y enseigner ?

    La liberté de conscience des enseignants est assurée. Cependant, ils sont sollicités pour participer à la mise en œuvre du projet éducatif de l’enseignement catholique construit à partir des valeurs évangéliques. Le chef d’établissement qui est garant du respect de ces valeurs doit les faire vivre au quotidien avec l’aide de l’ensemble de la communauté éducative. Des temps de célébration sont proposés aux enfants. Des temps de relecture du projet éducatif de l’école jalonnent l’année pour réfléchir à notre manière d’être avec l’autre : enfant, parent, collègue, personnel…

  • L'enseignement dispensé est-il le même que dans un établissement public ?

    OUI, les programmes sont les mêmes que ceux de l’enseignement public. Les enseignants ont les mêmes diplômes et la même formation. Assimilés fonctionnaires, ils sont recrutés, inspectés et rémunérés par l’État. C’est une conséquence du contrat d’association que l’on a passé avec l’état (art. 4 de la loi Debré de 1959).

  • J'ai fait mes études secondaires et universitaires dans le public, ai-je une chance d'être sélectionné ?

    Bien sûr. Vous êtes le bienvenu. Il faudra pour cela vous inscrire aux concours (Cafep, Crpe…) et obtenir l’accord collégial.

  • Je suis en licence, quand dois-je contacter l'enseignement catholique ?

    Vous pouvez contacter dès maintenant l’Enseignement catholique, en prenant rendez-vous, soit auprès du responsable de formation initiale du Service d’accueil et d’aide au recrutement (SAAR )au 04 73 92 13 06 , soit auprès de l’Institut de Formation (ISFEC) au 04 73 98 49 60 ou de la direction diocésaine de Haute-Loire au 04 71 09 27 61, pour : faire le point sur votre projet personnel ; connaître les dates des réunions d’informations ; retirer un dossier de demande de pré-accord collégial et également pouvoir effectuer des stages, dès vos années de licence, en établissement scolaire.

  • Puis-je m'inscrire au Cafep ou au Crpe et au Capes en même temps ?

    Non, vous devez choisir au moment de l’inscription au concours.

  • Suis-je assuré de rester dans ma région ou ma ville au moment de ma première affectation ?

    L’enseignement catholique s’efforce de vous affecter prioritairement dans la région où vous postulez, à défaut dans les régions voisines ou celles de votre préférence. C’est le recteur qui vous nomme après avis de la commission compétente.

  • Qui sera mon employeur ?

    Le ministère de l’Éducation nationale sera votre employeur. Vous serez contractuel de droit public exerçant dans un établissement privé sous contrat avec l’État. Toutefois, votre chef d’établissement sera votre supérieur hiérarchique.

  • Est-ce que je bénéficierai de la sécurité de l'emploi ?

    Une fois que vous serez titularisé, votre emploi vous sera assuré par les accords nationaux sur l’emploi. En cas de fermeture d’une classe ou d’un établissement, vous serez prioritaire sur tout emploi vacant dans votre discipline.

  • En reconversion professionnelle, j’aimerais enseigner dans une école ou un collège et dans l’enseignement privé, est-ce possible ?

    Il faut vous assurer dans un premier temps de l’équivalence de vos diplômes (master pour un recrutement à titre définitif, licence pour effectuer des suppléances). Pour un recrutement à titre définitif : Vous devez passer le concours de recrutement correspondant au type d’enseignement que vous souhaitez exercer : premier degré, enseignement général, enseignement technologique, enseignement professionnel.

  • Quand dois-je m'inscrire en formation ?

    Dès aujourd’hui, jusqu’à la rentrée universitaire début octobre.

  • Est-ce que je peux être salarié tout en préparant mon master ?

    Oui, il n’y a pas de clause particulière en la matière.

  • Que faire si je rate le concours cette année ?

    Je peux me représenter au concours l’année prochaine ou les suivantes. En attendant je peux prendre contact avec la Direction Diocésaine pour effectuer des suppléances.

  • Et si j'obtiens le concours mais pas le Master ?

    Je conserve le bénéfice du concours pour l’année scolaire prochaine afin de pouvoir repasser le Master.

  • Si je veux passer le Cafep, dois-je obligatoirement suivre mes deux années de master MEEF dans un Isfec plutôt qu’un Espé ?

    Depuis juin dernier, suite à une décision du Conseil d’État, les lauréats des concours de recrutement du privé sous contrat ne sont plus obligés d’être inscrits dans un Isfec pendant leur année de stage, ce qui était déjà facultatif pour l’année de préparation du concours.
    Mais, dans ce cas, les stagiaires ne voient pas leur préaccord transformé automatiquement en accord collégial. Ils sont convoqués, durant leur année de stage, pour un nouvel entretien avec la CAAC (Commission académique de l’accord collégial) qui apprécie si les motivations qui ont conduit le candidat à ne pas s’inscrire en Isfec permettent toutefois de lui délivrer l’accord collégial. Cette disposition permet à l’enseignement catholique de préserver le caractère propre de la formation de ses enseignants ainsi que le prévoit la loi.

INSCRIPTIONS RENTRÉE 2020

Inscriptions pour la rentrée de septembre 2020.

Tous nos établissements restent mobilisés afin d'assurer les inscriptions pour la rentrée scolaire 2020-2021.

Nos établissements restent disponibles pour vous donner tous les renseignements nécessaires.

Prenez contact par téléphone ou mail avec l'établissement.

Vous trouverez les coordonnées des établissements sur la page : Nos établissements scolaires